Connecte-toi avec nous

Société

 Des Maires et Journalistes impliqués dans le projet d’hybridation des Plateformes Multifonctionnelles

Publié

sur

Le gouvernement togolais à travers le ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a mis en place depuis 2008, des mécanismes dont le Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB) pour contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie en milieu rural.

 

Dans la mise œuvre de ce programme, il a été initié l’installation des Plateformes Multifonctionnelles (PTFM) qui a comme source d’énergie le moteur diésel. Afin de réduire les effets de cet type d’énergie et de diminuer la dépendance des PTFM au diésel, un projet d’hybridation des moteurs diésel des PTFM avec système solaire a été élaboré par le gouvernement avec le soutien de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) à travers le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM). Ce projet d’hybridation qui couvre toutes les régions du pays, a été porté a la connaissance des Maires, des Cadres de Concertation Régionale (CCR) des préfectures bénéficiaires (Assoli, Bassar, Dankpen Doufelgou et Kéran)  de la région de la Kara et des journalistes le 17 Novembre 2022 dans la commune Kozah 1 au cours d’un atelier de partage organisé par l’Unité de Gestion du Projet. Il s’agit de sensibiliser les participants sur les avantages de l’hybridation des Plateformes Multifonctionnelles.

 

« La Plateforme Multifonctionnelle équipée de moteur diésel permet mécaniquement la transformation des produits agro-alimentaires telle que : la mouture des céréales et le décorticage du riz ou du maïs. Le projet d’hybridation vise à réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre et à diminuer le coût du gasoil qui devient cher. En bref, il y aura les deux énergies qui vont travailler alternativement », a déclaré le responsable suivi-évaluation du projet, Komivi ABOTCHI.

« 50 kits de pompage solaire seront installés dans les localités bénéficiaires des PTFM pour l’approvisionnement en eau potable ou l’irrigation. Ce dispositif contribuera à la promotion des Activités Génératrices de Revenues (AGR) et des micro-entreprises rurales », a-t-il ajouté.

Ce projet d’hybridation cible en général, les populations de 50 villages bénéficiaires estimés à 62 500 personnes avec une moyenne de 1250 personnes par village dans toutes les régions et en particulier 09 villages dans la région de la Kara. Il contribuera au renforcement des capacités des acteurs des secteurs publics et privés notamment : les artisans, les entreprises intervenant dans l’acquisition ou la commercialisation des équipements solaires, les ONG et Associations intervenant dans la promotion des énergies renouvelables, etc.

De Kara, correspondance Kérim NAPO

Réseaux Sociaux
    
   
Continuer la lecture
Publicité direct 7
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compteur visiteurs

2,197,668
Publicité

Facebook

Publicité
    SUIVEZ NOUS

© Copyright Direct7 2021 Made by WAAS