Connecte-toi avec nous

Société

Sokodé sensibilisée sur la lutte contre les travaux illicites des enfants

Publié

sur


Le ministère de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale a réuni à Sokodé le Mercredi 22 Juillet 2021 les acteurs qui œuvrent pour la protection de l’enfant.

Cette tournée s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale de vulgarisation de l’arrêté N°1556 MFPTRAPS du 22 Mai 2020 déterminant les travaux dangereux interdits aux enfants et de sensibilisation sur l’impact de la COVID-19 sur la traite et le travail des enfants.

L’objectif pour le ministère et ses partenaires est de vulgariser le document élaboré dans le soucis de protéger les enfants.

Pour AKAKPO Lawoutema, chef de la cellule nationale pour l’élimination du travail des enfants, il est capital que ce document (l’arrêté 1556) qui fixe les travaux dangereux interdits aux enfants et qui prend en compte toutes les activités présentes dans les cinq régions du pays en énumérant celles interdites à ceux-ci, soit mis à la disposition du public togolais. Il a également rappelé que l’âge minimum autorisé pour l’apprentissage des enfants est de 15 ans.

Après la région Centrale, la tournée continue à Atakpamé pour l’étape des plateaux.


Jacques T. Sokodé pour Direct7

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Continuer la lecture
Publicité direct 7
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nombre de visite

1,990,910
Publicité Covid 19

grand reporter

Facebook

Publicité Covid 19
    SUIVEZ NOUS

© Copyright Direct7 2021 Made by WAAS