Connecte-toi avec nous

Société

Projet VaRRIWA : le Ministère de l’enseignement supérieur vulgarise les résultats des recherches.

Publié

sur

En tout, soixante-quinze participants composés des chercheurs, entrepreneurs novateurs, incubateurs, des structures d’accompagnement, organisation de la société civile, les autorités politico-administratives et les partenaires techniques et financiers ont assisté à la vulgarisation des résultats issus des recherches des universités à Sokodé le 23 Novembre 2022 au cours de l’atelier de vulgarisation des résultats de l’étude de la cartographie des acteurs, des résultats et des besoins en recherche et innovation et de la plateforme régionale numérique VaRRIWA.
Organisée par le ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche à travers la direction de la recherche scientifique et technique du Togo, cette rencontre entend rendre utile les résultats obtenus les recherches afin d’améliorer significativement les priorités de la vie du citoyen.
« Après la phase de dissémination, il est prévu la réalisation d’une cartographie des acteurs des résultats des besoins en recherches et innovations au Togo et le cabinet commis pour la réalisation de cette cartographie nous a produit un rapport provisoire après six mois d’activités qui a été validé le 26 Octobre dernier. Il est donc de notre responsabilité en tant que coordinateurs de projet VaRRIWA de vulgariser cette étude de la cartographie aux cibles » a déclaré la cheffe du projet Dr Akoueté Ayaba Edwige.
Cette initiative qui a pour finalité la valorisation des recherches et l’innovation en Afrique de l’ouest notamment au Bénin, au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo a été possible grâce au soutien financier de l’Union Européenne.
Le préfet de Tchaoudjo, le Col. Monpion Matéindou, a pour sa part reconnu que ce projet pour lequel l’université de Kara est choisie au Togo pour conduire deux des quatre tiers « contribuera à la création d’un environnement incitatif au transfert de technologie et à l’innovation durable dans les pays cibles ».
Au terme de cette rencontre, VaRRIWA s’attend à ce que les participants prennent connaissance du bien-fondé de ce projet et ainsi aient le désir de s’inscrire sur la plateforme régionale numérique VaRRIWA (www.socialvarriwa.com). Ceci afin de créer des liens de renforcement de leurs capacités entre chercheurs et novateurs. Mieux, cette plateforme se veut un canal à travers lequel ils pourront organiser facilement des conférences en ligne pour faciliter le partage des connaissances des activités et innovations des autres pays.
Par Jacques Tchaa Correspond de Direct7 à Sokodé
Réseaux Sociaux
    
   
Continuer la lecture
Publicité direct 7
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compteur visiteurs

2,224,726
Publicité

Facebook

Publicité
    SUIVEZ NOUS

© Copyright Direct7 2021 Made by WAAS