Connecte-toi avec nous

Articles

La HAAC donne sept jours à France24 pour corriger son « faux » reportage sur le CHU SO

Publié

sur

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo a adressé une dernière mise en demeure à la chaîne française France 24 pour « traitement inéquitable de l’information et diffusion de fausses nouvelles » sur le Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO) de Lomé.

Dans une correspondance adressée ce 27 juin 2024 à la Directrice Générale de France 24, la HAAC reproche à France 24 d’avoir diffusé, le 25 juin, un reportage dans son édition du journal Afrique intitulé « Les maternités face au manque de personnel médical », sans autorisation du CHU SO et en rapportant des « faits matériellement faux et non avérés ».

La Haute Autorité accuse notamment France 24 de ne pas avoir demandé d’accréditation pour le tournage du reportage, de ne pas avoir de correspondants permanents au Togo et d’avoir diffusé des informations erronées sur le CHU SO et sur le Togo.

Elle cite en particulier le cas d’Emmanuelle Sodji, présentée comme correspondante régionale de France 24 au Togo, à qui elle avait déjà refusé une accréditation en 2020 pour « antécédents graves dans la couverture médiatique des événements sur le Togo ».

La HAAC donne sept jours à France 24 pour corriger son reportage et lui demande de « se conformer aux standards journalistiques internationaux ».

Passé ce délai, l’institution dirigé par Pitalounani Telou menace de « suspendre le droit de diffusion de France 24 sur le territoire national ».

Il reste à voir si France 24 va obtempérer aux exigences de la HAAC et corriger son reportage.

Nous y reviendrons !

 

Réseaux Sociaux
    
   
Continuer la lecture
Publicité direct 7
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compteur visiteurs

2,520,196
Publicité

Facebook

Publicité
    SUIVEZ NOUS

© Copyright Direct7 2023