Gouvernement Tomegah Dogbe : la promotion des femmes en continue

0
223

Le Togo a un nouveau gouvernement depuis ce 1er Octobre 2020. Soit trois jours à peine après la nomination et la prise de fonction du nouveau premier ministre Victoire Tomegah-Dogbe le 28 septembre dernier. 


Un gouvernement de trente trois ministres largement remanié avec quatorze nouveaux visages. On peut citer entre autres le professeur Dodzi Komla Kokoroko qui quitte la présidence de l’université de Lomé pour le poste du ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat. Pierre Lamadokou, lui, quitte le secrétariat de la fédération togolaise de football pour le poste du ministre de la culture et du tourisme. 


La dynamique de la discrimination positive au profit des femmes  requiert une place importante dans le nouveau gouvernement. Onze département ministériels sur les trente trois sont occupés par des femmes. Mieux, le ministère de la défense désormais détachée de la présidence sera dirigé par une femme. Encore une première au Togo.

À noter que le ministère de la planification et de la coopération est rattaché à la Présidence. 
Voici la composition complète du  nouveau gouvernement 


Ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation : Mme Adjovi Lonlongno Apedo, épouse Anakoma
Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires : Payadowa Boukpessi, ministre d’Etat.
Ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieurs : Professeur Robert Dussey
Ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rurale : Antoine Lekpa Gbegbeni
Ministre des armées : Mme Essozimna Marguerite Gnakadè
Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale : Kodjo Adedze
Ministre de la communication, des médias, porte parole du gouvernement : Prof Akoda Eyewadan
Ministre de la culture et du tourisme : Kossi Lamadokou
Ministre du désenclavement et des pistes rurales : Bouraïma Kanfitine Tchede Issa
Ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes : Mme Myriam de Souza-D’Almeida
Ministre des droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté, des relations avec les institutions de la République, porte parole du gouvernement : Christian Trimua
Ministre de l’eau et de l’hydraulique villageoise : Bolidja Tiem
Ministre de l’économie et des finances : Sani Yaya
Ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière : Edem Kokou Tengue
Ministre de l’économie numérique et de la transformation digitale : Cina Lawson
Ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat : Prof Komla Dodzi Kokoroko
Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche : Prof Ihou Wateba
Ministre de l’environnement et des ressources forestières : Katari Foli-Bazi
Ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social : Gilbert Bawara
Garde des sceaux, ministre de la justice et de la législation : Pius Agbetomey
Ministre de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins : prof Moustafa Mijiyawa
Ministre de la sécurité et de la protection civile : Général Damehame Yark
Ministre des sports et des loisirs : Médecin-Commandant Kama Lidi Kedjaka Gbessi
Ministre des transports routiers, ferroviaire et aérien : Affoh Atcha-Dedji
Ministre des travaux publics : Zouréhatou Tcha-Kondo, épouse Kassa-Traoré
Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière : Koffi Tsolenyanou
Ministre délégué auprès du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, chargé du développement des territoires : Essomanam Edjeba

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE