Connecte-toi avec nous

Société

Région Centrale : les maires encore plus aguerris

Publié

sur

La ville de Sokodé a abrité du Jeudi 23 au Vendredi 24 Juin 2022, “l’atelier de renforcement des capacités des élus locaux à la gestion des affaires publiques et appui aux services publics”.
Cette rencontre des présidents et rapporteurs des commissions permanentes des communes de la région Centrale, en lien avec la loi N°2007-011 du 11 Mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales avec entre autres l’élection de nouveaux maires succédant aux délégations spéciales de jadis, a réuni les quinze maires que comptent la région Centrale.
L’objectif est d’outiller ces responsables communaux des techniques et mécanismes afin de mieux faire face aux réalités auxquelles ils sont tous confrontés dans leurs fonctions.
Le secrétaire général de la préfecture, DARO Ouro-Akondo, représentant le préfet, a dans son message d’ouverture salué cette initiative qui s’inscrit dans le cadre du “projet d’appui à la décentralisation et au renforcement locale dans les communes de la région Centrale et des départements du Borgou et de l’Alibori”, projet démarré en 2019 pour une durée de deux ans. Il n’a pas manqué de demander aux participants de prendre activement part aux travaux pour ainsi sortir gagnants.

Même sons de cloches pour TCHAGNAO Kpegouni, Maire de Tchaoudjo 4 et président de l’association des maires de la région Centrale qui en a profité pour établir les avantages que procure l’ARCOD aux mairies de la région.

“Nous pouvons à ce jour pousser un ouf de soulagement. Enfin, oui enfin, car cette activité que nous ouvrons aujourd’hui était prévue pour début 2020 avec pour objectif de renforcer les capacités des élus locaux dès leur installation. Mais elle s’est vue à maintes reprises reporter à cause de la pandémie de COVID-19” s’est réjouit FOUSSENI Hassimiou, représentant de la région Grand Est, également délégué général de Grand Est Solidarité Coopération pour le Développement (GESCOD).

Cet atelier a été initié et financer par “la région Grand Est” présent aux Togo depuis trente cinq ans, en collaboration avec le “ministère de l’Europe et des affaires étrangères”.

Rappelons que l’ARCOD, qui était entre temps Champagne Ardenne, intervient dans les domaines de la Gouvernance, décentralisation, Agriculture, eau et assainissement, énergies renouvelables, éducation, santé, environnement et les activités génératrices de revenues en faveur des couches les plus vulnérables.

Par Jacques Tchaa Correspond de Direct7 à Sokodé.

Réseaux Sociaux
    
   
Continuer la lecture
Publicité direct 7
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compteur visiteurs

2,131,575
Publicité

Facebook

Publicité
    SUIVEZ NOUS

© Copyright Direct7 2021 Made by WAAS