Connecte-toi avec nous

Interviews

Sokodé : le service de la météorologie au contact des populations

Publié

sur

Le changement climatique auquel fait face le monde entier a un impact direct aussi bien sur l’agriculture que sur les catastrophes naturelles à travers le cycle pluviométrique. Il urge alors de s’attaquer aux soucis en recadrant les activités liées.

La question a été au centre d’un « atelier de diffusion des résultats de la prévision saisonnière des caractéristiques agro hydro climatique de la saison des pluies au Nord du Togo » le Mercredi 11 Mai à Sokodé. L’objectif est de nourrir d’informations les participants composés des journalistes, d’agriculteurs et d’institutions qui gèrent les risques et les catastrophes naturelles, à l’heure où le cycle pluviométrique donne un autre visage à l’intérieur du pays notamment de Blitta à Cinkasse.

« Chaque année en début de saisons, nous faisons cet exercice à Lomé et on diffuse les résultats pour pouvoir informer les institutions qui gèrent les ressources en eau, les risques et catastrophes et surtout le monde rural en ce qui concerne la lune de la saison. Cette année, nous avons voulu être plus proche de vous » a expliqué le Directeur général de la Météorologie, Docteur ISSAOU Latifou. Il a aussi demandé aux populations agricoles de commencer aussitôt les semences si elles ne sont pas encore faites. Les participants ont salué l’initiative qui permettra aux populations de faire leur programme en tenant compte des résultats qui leur seront présentés.

« Tous les matins, nous diffusons les prévisions météorologiques, donc c’est une belle occasion pour nous en ce début de saison de venir obtenir ces résultats et renforcer notre diffusion parce que depuis un temps, les auditeurs appellent pour savoir ce que la météo dit sur la pluie et s’il faut semer » nous a confié M. Pierre Fintakpa LAMEGA journaliste à radio Kara.

Notons qu’au cours de la période prochaine de Juillet à Septembre, tout le pays connaîtra des précipitations normales à tendance excédentaire contrairement à la région des Savanes qui aura des pluies excédentaires évoluant vers une situation normale.

Par Jacques Tchaa Correspond de Direct7 à Sokodé.

Réseaux Sociaux
    
   
Continuer la lecture
Publicité direct 7
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compteur visiteurs

2,194,959
Publicité

Facebook

Publicité
    SUIVEZ NOUS

© Copyright Direct7 2021 Made by WAAS