Vers une mutation numérique de l’enseignement à l’Université de Kara

0
187

L’Université de Kara (UK) a organisé, vendredi 04 septembre 2020, une journée porte ouverte sur le thème: « Impératif d’excellence et enjeux de visibilité ».

L’objectif est de faire découvrir à la communauté universitaire et aux partenaires, l’état de l’environnement numérique de travail à l’Université et les efforts fournis en terme d’équipements. En effet, plusieurs sont les initiatives entreprises par l’UK visant à la digitalisation des services d’une part et la construction d’amphithéâtres et d’agoras semi-modernes d’autre part. Ces efforts s’inscrivent dans le cadre de son plan stratégique décennal 2014-2024 en son axe 2.

Cette journée porte-ouverte a donc permis aux autorités de l’Université de Kara de présenter les avancées en matière de l’ingénierie de la pédagogie numérique et le logiciel “Anonymous”. Cette technologie favorise l’autonomisation de l’anonymat/désanonymat des copies dévaluation et saisie des notes. Elle assure également leur rapidité, fiabilité et sécurité. « Aujourd’hui, vous prenez votre diplôme à l’Université de Kara ou votre attestation, il est fiable c’est à dire c’est infalsifiable. Vous allez partout dans le monde entier, il est possible en un seul scanne de vérifier l’authenticité de votre diplôme » a affirmé le Président de l’UK, Professeur Komla SANDA: Elles ont également été présentées au cours de cette journée porte ouverte, les avancées sur le Programme Campus Citoyen, programme qui vise à apprendre à l’étudiant, le sens de responsabilité, l’esprit d’initiative, la capacité à communiquer et l’esprit entrepreneurial.Occasion également pour les autorités universitaires pour inaugurer trois nouvelles infrastructures visant au décongestionnement des amphithéâtres.

Il s’agit d’abord de l’Agora 21 janvier 1999″ en référence au décret présidentiel créant l’Université de Kara. Un édifice construit sur une superficie de 1244 m² au campus nord et évaluer à plus de 281 millions de francs CFA. Ensuite, l’Agropole Gingembre” situé toujours au campus nord. Il est destiné à la production des huiles pour favoriser les plantes aromatiques. Il est estimé à plus de 86 millions de francs CFA. Enfin, l’Agora 21 janvier 2004″, est une dénomination qui fait référence à la date de démarrage des activités pédagogique à l’UK par décret présidentiel. La valeur de cet ouvrage est de plus de 281 millions de francs CFA.

Ces édifices ont été construits sur fonds propre de l’Université de Kara.« Le bilan à mis parcours permet de constater que l’Université de Kara a engrangé beaucoup de résultats positifs d’autant plus que tous ces efforts rentrent dans la droite ligne du processus de modernisation de l’enseignement supérieur dans lequel le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche s’est engagé depuis quelque temps », a laissé entendre la Directrice de Cabinet du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Ama Dzifa GAMETI, représentant son ministre de tutelle.Une cérémonie de coupure symbolique du ruban et une visite guidée de ces édifices ont également marquées cette journée porte ouverte.

Étaient présents à cette rencontre des représentants de la communauté universitaire de Kara, des partenaires techniques et financiers, des élus locaux et le préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hèmou Badibawou.

De Kara, correspondance : NAPO Kérim pour Direct7

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE