Connecte-toi avec nous

Société

Lutte contre le paludisme : les médecins de la région Centrale renforcent leur capacité

Publié

sur

Il continue de sévir surtout dans les régions tropicales malgré les multiples actions menées par le gouvernement togolais pour y faire face efficacement.

Distribution des moustiquaires imprégnées et insecticides, chimio-prévention, prise en charge gratuite sous toutes les formes, bref, tous les moyens seraient mis ou presque pour lutter contre le paludisme.

Une lutte que le gouvernement togolais entend accentuer à travers le renforcement des capacités du personnel soignant.

Ce qui justifie d’ailleurs le début ce 11 Août 2021 à Sokodé d’un atelier de formation à l’endroit des médecins de la région Centrale.

Jusqu’au 15 Août prochain, ces agents de santé verront leurs capacités renforcées sur l’approche Prise en Charge Intégrée des Maladies du Nouveau-né de l’Enfant (PCIMNE).

Pour le Professeur DJADOU K. Edem, médecin pédiatre au CHR Tsévié, un constat a été fait dans la prise en charge des cas :

“Les soignants ne respectent plus les recommandations prescrites donc il y a lieu de renforcer leurs compétences”

La formation est organisée par le ministère en charge de la santé et de l’hygiène publique en vue d’amener les participants à mieux jouer le rôle qui est le leur.

Une fois formés et ce sur l’ensemble du territoire togolais, ces médecins auront à transmettre à leur tour aux collègues de terrains les connaissances acquises dans le but d’atteindre une couverture nationale d’agents compétents

De Jacques T. Correspondant de Direct7 à Sokodé

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Continuer la lecture
Publicité direct 7
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nombre de visite

1,990,459
Publicité Covid 19

grand reporter

Facebook

Publicité Covid 19
    SUIVEZ NOUS

© Copyright Direct7 2021 Made by WAAS